La dysfonction érectile

La dysfonction érectile est une incapacité constante ou récurrente d’un homme d’atteindre et / ou maintenir une érection suffisante pour un rapport sexuel réussi.

Les facteurs de risque de la dysfonction érectile:

  1. La vieillesse
  2. Les maladies cardiovasculaires
  3. Le tabagisme
  4. Le diabète
  5. Une histoire de l’exposition dans la région de l’abdomen ou la chirurgie dans la cavité abdominale, y compris ablation de la prostate
  6. Les troubles hormonaux
  7. Hypertension
  8. L’utilisation de drogues illicites (cocaïne, méthamphétamine)
  9. Des médicaments (par exemple, antihistaminique, benzodiazépine, inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine)
  10. Les troubles neurologiques (par exemple la maladie de Parkinson, paralysie, accident vasculaire cérébral)
  11. Obésité
  12. Maladie de la Peyronie
  13. Des troubles psychologiques et émotionnels (par exemple l’anxiété, la dépression, la culpabilité, les problèmes dans le mariage / relations, stress)
  14. Mode de vie sédentaire
  15. La fuite veineuse
dysfonction erectile

DE c’est un problème le plus courant aux hommes en matière de sexualité, il aborde des aspects importants de la vie des hommes, donnant un impact négatif. Comme, à présent il n’y a pas de façon instantanée à diagnostiquer DE, le diagnostic nécessite une anamnèse et un examen physique du patient. L’analyse initiale pour confirmer le diagnostic: savoir la glycémie et des lipides dans le sang (à la fois à jeun), l’analyse de la TSH (thyréostimuline) et des niveaux de testostérone le matin. Le traitement consiste à modifier les modes de vie plus sain et plus actif, le changement des traitements médicamenteux, ce que peut provoquer la dysfonction érectile, et le traitement médicamenteux par inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5, qui est actuellement le traitement le plus efficace contre la dysfonction érectile. Si la pharmacothérapie est inutile, on peut avoir le traitement avec des autres médicaments, des pompes à vide et avec la prothèse de pénis. Il y a aussi le traitement avec une supplémentation de testostérone, mais un tel traitement nécessite une observation très attentive du patient en raison du risque élevé d’adénocarcinome de la prostate. De plus, les hommes avec la dysfonction érectile doivent faire attention à leur relation avec le partenaire sexuel et, si nécessaire, suivre un cours de la thérapie comportementale.

Avec le diagnostic de dysfonction érectile un homme doit être observé par un spécialiste des maladies cardio-vasculaires, car les symptômes de la dysfonction érectile sont apparus environ trois ans avant que les symptômes de la maladie coronarienne.